CAHIERS DE L'ECHINOX

CAIETELE ECHINOX. VOLUME 16 / 2009
FORTUNES ET INFORTUNES DES GENRES LITTERAIRES

Coordinateur: Alain Montandon

carte
ISSN 1582-960X (RO);
ISBN 2-905725-54-0 (FR)
Anul apariției: 0
Format:
Nr. pagini: 0

Ce volume des Cahiers de l’Echinox rassemble les actes du deuxième Congrès du Réseau Européen d’études littéraires comparées. Faisant suite au premier Congrès tenu les 15-17 septembre 2005 à Florence (Italie) et dont le thème était I dialetti della tribù – Les mots de la tribu, le Congrès tenu à Clermont-Ferrand le 6-9 septembre 2007 s’intéressait aux genres littéraires, l’un des grands thèmes de recherches du Centre de Recherches sur les Littératures Modernes et Contemporaines, devenu désormais, depuis son extension à toutes les littératures de l’Antiquité au XXIe siècle, le CELIS (Centre d’études des littératures et de sociopoétique).
Le Congrès de Clermont-Ferrand, organisé par Saulo Neiva et Alain Montandon, a réuni de nombreux participants venus de très nombreuses régions européennes (Angleterre, Belgique, Bulgarie, Espagne, Grèce, Italie, Lituanie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Russie, Slovénie, etc.). Il avait pour objectif de réfléchir et d’analyser les évolutions des genres littéraires en prenant en compte divers aspects : les conditions qui président à leur avènement, les multiples formes qu’un genre peut prendre, s’attacher à leur histoire dans une perspective comparatiste, prendre en considération les diverses formes de réception dont ils sont l’objet, étudier leurs déclins, leurs disparitions comme leurs résurgences et leurs réécritures.
Parmi les grandes perspectives ouvertes, ont été pris en considération la circulation des genres littéraires en Europe, la poétique et la théorie des genres, les évolutions génériques, transformations et métamorphoses des genres, les réécritures, transpositions, pastiches et parodies des genres, ainsi que les problèmes liés à la hiérarchie des genres, les distinctions entre grands genres et petits genres, les recyclages, la fortune d’un genre dans un pays (en liaison avec son enracinement dans l’histoire, la société, le milieu, l’idéologie, les systèmes de valeurs, etc.), le rôle des créateurs à l’origine d’un genre (ou des repreneurs remettant au goût du jour un genre tombé en désuétude).


Sommaire


Alain Montandon, Introduction. Fortunes et infortunes des genres littéraires

Enjeux théoriques

Saulo Neiva, Fortunes et infortunes de la notion de genre
Jean-Louis Backès, Apories de la doctrine classique
Yves Chevrel, La mise en cause des genres littéraires en Europe au tournant des 19e/20e siècles
Serge Zenkine, Genre et histoire. Sur un mécanisme d’évolution générique
Karl Zieger, Les genres en question : le rôle des genres dans les études de réception
César Domínguez, Genres as Sites of Intercultural Encounters: New Perspectives for a Comparative Genre Theory
Georges Fréris, Du genre conventionnel au texte multigénérique
Marko Juvan, The Intertextuality of Genres and the Intertextual Genres
Ovidiu Mircean, The Death of Comparative Literature. False News about True Events

Genres littéraires

Micaela Ramon, Pour une classification généalogique des formes narratives de fiction de la période baroque. Fortunes et infortunes de la nouvelle
Yves Clavaron, Avatars du récit de voyage
Corin Braga, L’utopie – un genre amphibie
Stefano Lazzarin, Les mille et une morts du fantastique. Brève histoire d’une naissance laborieuse
Valérie Deshoulières, Généalogie du roman spectral. Histoires de fantômes et affaires de lignage dans l’ethos islandais
Mario Domenichelli, Fortunes et malheurs du roman d’apprentissage
Maria Eduarda Keating, “Romans à tiroirs” d’hier et d’aujourd’hui : parodie et expérimentation romanesque
Ana Ribeiro, Journeys of the Bildungsroman: The novel of self-formation in Portugal
Ales Vaupotic, Realism revisited: Dickens’ Hard Times as a narrativized archive
Monica Spiridon, Symptômes d’un « syndrome » narratif : La tournure exégétique du genre romanesque
Džiuljeta Maskuliūnienė, Predecessors of the Lithuanian Didactic Novella of the 19th Century and Its Modifications
Jola Skulj, The Kernel of the Novelistic Genre: Inconclusiveness
Roumiana L. Stantcheva, Le roman – un genre incertain. Les controverses de la critique littéraire bulgare et roumaine de l’entre-deux-guerres
Cécilia Barret, De deux « contre-histoires », ou la révolution du roman historique des années 1960-1970
Bénédicte Mathios, Les crises salutaires du sonnet espagnol
Nijolė Vaičiulėnaitė Kašelionienė, L’Ode de Victor Hugo sur le sujet lituanien : Question du genre
Celina Silva, Les enjeux de l’écriture (et de la réécriture) de l’ode chez un moderniste portugais
Karen Vandemeulebroucke, L’hybridation belge des genres poétiques français au XIXe siècle
Jaime Baron, Poèmes en prose avant-gardistes : l’obliquité de la fable

Genres paralittéraires

Bertrand Westphal, Atlas et catégories génériques. Une hypothèse de travail
Danielle Corrado, Le journal intime en Espagne : indifférence ou différences ?
Ana Isabel Moniz, «L’autobiographie ou les mots pour (re)composer sa vie»
Jean-Pierre Dubost, Fortune et infortune du dialogue érotologique de l’Antiquité au XVIIIe siècle
Manfred Schmeling, Genre et Non-Sens
Ioana Both, Avant-propos à une recherche sur la poésie visuelle. Des mythes et des formes
Aude Ameille, Comment construire un livret d’opéra selon W. H. Auden
Rūta Brūzgienė, Transformations of the Literary Ballad
Kelly Basilio, Alcools comme calligramme musical
Nina Bochkareva, The novel of culture, its theoretical and historical poetics
Ana Filipa Prata, Genre littéraire ou paralittéraire ? Les enjeux de la chronique au Portugal